Toucher et mouvement créatifs

Chemin de sexualité


co animé avec Luc Naulet, psychopraticien.

Chemins d’individualité et d’altérité.

La conscience du corps, la construction de la relation à l’autre, le cheminement de la relation fusionnelle à l’autonomie d’une relation individuée et différenciée sont autant de notions dont les bases sont parcourues par l’enfant entre O et 6 ans, puis complexifiées à tout moment de son existence d’enfant puis d’adolescent et d’adulte.
Nous les explorons et revisitons ici, par un travail psychocorporel, en trois chemins d’expérimentations.

Le chemin de verticalité interroge plus particulièrement dans le développement de l’enfant, la relation à sa mère – entre fusion et personnalisation - et les bases de sa corporalité, sensations de soi, perceptions et actions qui s’expriment au cours de l’organisation du mouvement jusqu’à la marche.

Le chemin d’animalité interroge la relation au père, les découvertes de l’enfant marchant, le début de la gestion de ses besoins primaires, l’acquisition de la propreté, les premières créativités, la socialisation, l’évolution de la relation à l’autre dans l’apprentissage.

Le chemin de sexualité  interroge plus spécifiquement la relation sexuée, plaire et ou séduire, intégrer la triangulation parentale, la différenciation, la gestion de la frustration. Percevoir l’autre, Quitter la fusion pour le lien.


Chemin de sexualité


Il a lieu un week-end tous les deux mois,
sur 6 week-ends.



Le chemin de sexualité interroge plus spécifiquement la relation sexuée, plaire et ou séduire, intégrer la triangulation parentale, la différenciation, la gestion de la frustration. Percevoir l’autre, Quitter la fusion pour le lien.


Plaire et séduire
Les origines de l’attachement, l’enfant de sa conception à deux ans.
Une communication sexuée qui démarre au premier âge. L’éveil des sens, le plaisir rythme le biologique.
L’amour de soi et l’auto érotisme.

De la fusion au lien
Passer de l’attachement au lien dans la rencontre sexuée.
Ëtre né homme ou femme. Le principe de la perte et de la différence. Gérer son agressivité, sa frustration.

Part féminine, part masculine, une identité sexuée.
Le dialogue interne et l’intégration du couple parental. Le principe de séduction, séduire et la séduction au monde, surprendre et se laisser surprendre.
La fierté soi.

Désir, force de vie, force de passage. La relation à la mort
La relation à la mort. Accepter de mourir pour renaître (quitter ses anciens fonctionnements).
Avoir une libido libre et active demande une autonomie qui crée la capacité de revenir à soi, de se centrer, de contacter son plaisir et ainsi d’explorer son désir et sa créativité dans la relation aux autres mais aussi de devenir l’artisan de sa propre destinée.

L’autonomie
Exprimer et vivre sa trajectoire, se positionner, choisir et agir.
La relation homme – femme.
Quitter l’évènementiel pour entrer au cœur de son être et devenir libre de ses propres développements.


Organisation du groupe

un week-end tous les deux mois, de septembre à juillet
sur 6 week ends.
Le travail se déroule selon une progression,
le stagiaire s'engage à participer à toutes les étapes (soit 12 journées).


DATES 2016 - 2017


10-11 septembre2016
26-27 novembre
14-15 janvier 2017
25-26 février
13-14 mai
08-09 juillet


Horaires

10 h - 18 h 30.

Tarifs

Paiement chaque week-end:220 €.


Pour les étudiants et les chômeurs :

paiement chaque week-end :180 €

En cas d'absence exceptionnelle à une journée elle sera due
et pourra être rattrapée lors d'une séance intermédiaire de 2 heures.


RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :

Catherine Maupas
49, rue de la victoire
75009 Paris
01 42 80 37 67

contact@catherinemaupas.fr


 






logo SiteGo